Bénédiction de la crèche de Cruis

Le samedi 7 décembre le Père Barthélémy ne pouvant être présent à 17 heures (il célébrait la messe à Revest du Bion au même moment) c’est le Père Patrick qui l’a aimablement remplacé pour la bénédiction de la crèche.

Le Père Barthélémy est quand même venu à 19 heures jusqu’à Cruis pour voir cette belle crèche et rencontrer les élus et le public.

Eglise de Cruis

Cette église paroissiale romane Saint Martin, est l’ancienne église d’une abbaye de moines augustins. Elle conserve quelques arcades du cloître, datant de la fin du XIIIème siècle.

 Construite en forme de croix, elle fut longtemps prospère. Sa richesse exceptionnelle est sans doute liée à des conditions historiques uniques d’un diocèse qui possédait deux cathédrales : l’une à Sisteron et l’autre à Forcalquier et des évêques qui résidaient à Lurs… Cruis a probablement profité de cette rivalité qui dura trois siècles.

Il en subsiste la belle couverture en lauzes mais surtout du mobilier très riche, classé ou inscrit à l’inventaire des monuments historiques comme la splendide collection de santons ou encore son magnifique retable en bois doré à l’or fin, daté du milieu du XVIIème siècle, qui encadre un superbe tableau attribué à Nicolas Mignard (1608-1688) peintre à la Cour du Roi-Soleil, représentant la descente de la croix ; la présence d’une clarisse et d’un moine sur la toile semble indiquer que ce magnifique retable proviendrait de la communauté de clarisses de Sisteron. Il fut jalousement gardé par les habitants pendant la révolution.